En raison de la nature largement clandestine de l’industrie du sexe au Cambodge, il est difficile d’établir des statistiques précises sur le nombre exact des personnes impliquées dans la prostitution. Selon l’ONUSIDA, il y avait 34 000 personnes prostituées au Cambodge en 2017. La proportion de personnes mineures parmi des personnes prostituées au sein des établissements commerciaux du sexe dans trois villes cambodgiennes a diminué de 8,2 % en 2013 à 2,2 % en 2015 (US Department of State, 2016). D’après un autre rapport datant de 2006 publié par le ministère de la Santé au Cambodge, près de 6 000 personnes prostituées opèrent de manière « directe » (dans des maisons closes) et plus de 26 000 personnes prostituées exercent de façon « indirecte » (dans des salons de massage ainsi que des établissements de divertissement tels que des Beer Gardens (jardin à bières), des clubs de karaoké, des cabarets, des bars et des restaurants) (Human Rights Watch, juillet 2010). Les femmes vietnamiennes représentent une catégorie dominante de personnes impliquées dans le commerce du sexe au Cambodge.

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OK